Número total de visualizações de página

quarta-feira, 4 de maio de 2011

Mort de Ben Laden: Pourquoi son corps a-t-il été jeté aussi vite dans la mer?

POLÉMIQUE - Les spéculations vont bon train sur le sort de la dépouille de l'ex-leader d'Al-Qaida...

>> Retouvez tous les éléments de la journée de ce mardi en direct en cliquant ici

Où est le corps d’Oussama ben Laden?

Une fois le corps récupéré dans la villa ultra-sécurisée d'Abbotabad, au Pakistan, les militaires américains l’ont embarqué sur le porte-avions USS Carl Vinson, qui mouillait dans la mer d’Arabie, a expliqué un haut responsable américain. «Les procédures islamiques ont été suivies. Le corps a été lavé et placé dans un drap blanc. Un responsable militaire a lu des consignes, traduites en arabe. Le corps d'Oussama ben Laden a été placé sur une planche qui a été inclinée pour lui permettre de glisser dans la mer», a-t-il expliqué. Sauf que les musulmans, dans leur ensemble, ont critiqué cette procédure, contraire aux pratiques. Dans la foi musulmane, c’est l’inhumation qui est la règle. «C’est un élément choquant pour l’ensemble de la communauté musulmane», reconnaît Dominique Thomas, spécialiste du terrorisme et du monde arabe, joint par 20Minutes.

Pourquoi ne pas l’avoir inhumé?

Des responsables américains, toujours sous couvert d’anonymat, avancent deux arguments. L’immersion permet d’éviter que la tombe de Ben Laden ne devienne une zone de pèlerinage. «Pourtant, la vénération des tombes ne fait pas partie de la tradition musulmane», relève Dominique Thomas. Et l’argument n’est «pas très solide», ajoute l’expert, puisque les autorités américaines «auraient pu l’inhumer dans un endroit tenu secret, comme cela s’est fait pour d’autres terroristes». Autre problème soulevé: Trouver un pays d’accueil pour la dépouille. Ben Laden a été déchu de sa nationalité saoudienne par les autorités du pays. D’après certaines sources, Ryad aurait refusé d’accueillir le corps. John Brennan, conseiller de Barack Obama en matière de terrorisme, a expliqué que la question du sort du corps de Ben Laden avait fait l’objet de plusieurs réunions entre conseillers de la Maison Blanche ces dernières semaines. «S’il était tué, que ferons-nous avec lui, et où irait son corps?», se demandaient ces experts, a relayé John Brennan.

Pourquoi se débarrasser du corps si rapidement?

Justement, parce que le rite musulman préconise que le corps doit être enterré dans les 24 heures. John Brennan a insisté lundi soir devant les médias sur le fait que ce délai imparti par la foi islamique a primé dans la réflexion des responsables américains. Il a expliqué que «le délai aurait été dépassé» s’ils avaient pris la décision de l’enterrer dans un autre pays, relaie The Caucus, un blog politique du New York Times. «Par conséquent, nous avons pensé que la meilleure façon de veiller à ce que son corps reçoive une sépulture appropriée» et respectant la tradition islamique était «l’immersion». Le conseiller a enfin expliqué que «des spécialistes compétents» et «des experts» ont été «consultés» et qu’il y avait «unanimité» sur le fait que l’immersion soit la meilleure solution.

Les images seront-elles diffusées?

Elles existent, elles ont été prises juste après la mort d’Oussama ben Laden mais n’ont pas été diffusées. La seule photo qui a été publiée par la télé pakistanaise s’est révélée être truquée, ce qui a jeté le trouble lundi. «On n’a toujours pas de preuves, d’éléments irréfutables alors qu’il y a des zones d’ombre» autour de l’opération, souligne Dominique Thomas. «Ils vont devoir diffuser les éléments, sinon la suspicion va augmenter», assure le spécialiste. Sur le sujet, John Brennan est resté évasif, relevant que cela faisait à peine 24 heures que Ben Laden était mort. «Nous avons publié une énorme quantité d'informations», a-t-il ajouté. Et s’il y a volonté de «partager ce que nous pouvons» en termes d’informations, il ne faudrait pas que ces révélations «compromettent» de futures opérations. Mais il a aussi ajouté: «Nous allons faire tout notre possible pour veiller à ce que personne n'ait aucun fondement pour nier que nous avons eu Oussama ben Laden».

(Enviado por um Amigo)

Sem comentários:

Enviar um comentário