Número total de visualizações de página

segunda-feira, 9 de setembro de 2013

Point de presse du porte-parole - Participation de M. Laurent Fabius à la réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l'Union européenne à Vilnius

Participation de M. Thierry Repentin aux «Rencontres d'Évian» - Égypte / Tentative d'assassinat contre le ministre de l'intérieur - Afghanistan/Assassinat de l'écrivain indien Sushmata Banerjee - Iran / Nucléaire - Rencontre L. Fabius / J. Kerry - Otages français en Syrie 
Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations et a répondu aux questions suivantes :
1 - Participation de M. Laurent Fabius à la réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l'Union européenne à Vilnius (6-7 septembre 2013)
M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, participe à partir d'aujourd'hui à Vilnius au «Gymnich», rencontre informelle et semestrielle des ministres des affaires étrangères de l'Union européenne. Elle se tiendra sous la présidence de Mme Catherine Ashton, Haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et de M. Linas Antanas Linkevicius, ministre lituanien des affaires étrangères.
La réunion débutera par une rencontre sur la politique de sécurité et de défense commune, afin de préparer le conseil européen de décembre prochain consacré à l'Europe de la défense.
La première session de travail, cet après-midi, sera consacrée à la Syrie et à la réponse à apporter au massacre chimique du 21 août dernier à Damas. Les ministres évoqueront la situation en Égypte et les efforts de relance du processus de paix au Proche-Orient. Ils feront également le point sur la préparation du sommet du Partenariat oriental prévu à Vilnius en novembre prochain.
La seconde session de travail, le 7 septembre, se déroulera en présence du secrétaire d'État américain, M. John Kerry, et du président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen, M. Elmar Brok. Elle sera entièrement consacrée à la situation en Syrie et au processus de paix au Proche-Orient.
2 - Participation de M. Thierry Repentin aux «Rencontres d'Évian» (7 septembre 2013)
M. Thierry Repentin, ministre délégué chargé des affaires européennes et Secrétaire général pour la coopération franco-allemande, se rendra le 7 septembre aux rencontres franco-allemandes d'Évian, qui rassemblent chaque année les principaux responsables économiques de nos deux pays.
Depuis vingt-deux ans, les journées franco-allemandes d'Évian apportent une contribution significative au renforcement du partenariat économique franco-allemand, au bénéfice de la croissance, de la stabilité, de la compétitivité et de la cohésion sociale dans nos deux pays.
3 - Égypte - Tentative d'assassinat contre le ministre de l'intérieur
La France condamne avec la plus grande fermeté l'attentat qui s'est produit hier au Caire au passage du ministre de l'intérieur et dont nous ne connaissons pas encore le bilan définitif.
Elle exprime sa sympathie aux familles des victimes et sa solidarité avec le peuple égyptien.
La France rappelle son refus du terrorisme sous toutes ses formes.
4 - Afghanistan - Assassinat de l'écrivain indien Sushmata Banerjee
La France condamne avec la plus grande fermeté le meurtre odieux de l'écrivain indien Sushmata Banerjee, dans la province de Paktita en Afghanistan. Elle présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.
La France demande aux autorités afghanes de tout mettre en oeuvre pour identifier, poursuivre et traduire en justice les auteurs de ce crime.
5 - Iran - Nucléaire
Q - Comment réagissez-vous à la nomination du chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif comme négociateur en chef dans le dossier nucléaire?
R - Nous avons pris note de l'annonce faite hier par M. Rohani du transfert de la gestion du dossier nucléaire, au sein des autorités iraniennes, du Conseil suprême de la sécurité nationale au ministère des affaires étrangères.
Le groupe E3+3 a déjà fait part de sa disponibilité à reprendre rapidement les discussions avec l'Iran concernant son programme nucléaire.
Dans le même temps, le rapport du directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique en date du 28 août a confirmé le développement continu des activités nucléaires iraniennes, contrairement aux obligations internationales de l'Iran.
Le plus important reste donc que l'Iran fasse au plus vite des gestes concrets, vérifiables et vérifiés sur le terrain, allant dans le sens d'un rétablissement de la confiance dans la finalité pacifique de son programme nucléaire.
6 - Rencontre L. Fabius / J. Kerry (Paris, 7 septembre 2013)
Q - Laurent Fabius reçoit samedi soir John Kerry. Quel est l'objet de cette rencontre?
R - Cet entretien permettra de faire le point sur la situation au Proche et au Moyen-Orient, et notamment sur la situation en Syrie et la réponse à apporter au massacre chimique du 21 août, à l'issue des rencontres des chefs d'État du G20 à Saint-Pétersbourg et de la réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l'Union européenne à Vilnius.
Q - Quel accès aura la presse pour la rencontre Fabius-Kerry samedi soir? Merci.
R - Un point de presse conjoint, ouvert à la presse, sera organisé demain à 19h à l'issue de la rencontre entre les deux ministres. Les médias en ont été informés par un communiqué technique diffusé ce matin et sont invités à s'accréditer avant 18h00 ce soir auprès de la direction de la communication et de la presse du ministère des affaires étrangères.
7 - Otages français en Syrie
Q - Plusieurs rassemblements de soutien sont organisés aujourd'hui pour Didier François et Édouard Elias. Trois mois après leur enlèvement, que pouvez-vous nous dire ? Avez-vous des preuves de vie récentes ? Sait- on qui les détient ?
R - Comme l'ont rappelé récemment le président de la République et le ministre des affaires étrangères, notre ligne de conduite est de maintenir la plus grande discrétion sur notre action pour parvenir à la libération de Didier François et de Norbert Elias, dans un souci d'efficacité et de respect pour les familles.
Trois mois après leur enlèvement, nous tenons à dire à nouveau toute notre solidarité à leurs proches.
Tous les services de l'État sont mobilisés pour obtenir la libération de nos compatriotes./.

L.A.V.

Sem comentários:

Enviar um comentário